Catalogue des livres en vente

 

 

Tous les titres ci-dessous sont disponibles

 

Voici les ouvrages en vente édités par les éditions Scripta depuis 1994.

 

Pour retrouver un titre ou un auteur, tapez "Ctrl F", puis le nom recherché dans la case d'interrogation.

 

Cliquez sur le titre pour lire les premières pages ou la présentation.

 

 

 

 

 

Françoise CAVEREAU : L’amour peut tout !, 2015, 104 p., 16,30 €

ISBN-EAN : 9782353213450

L’amour peut tout ! est l’histoire vraie d’un varan des savanes, adopté, aimé, choyé, et éduqué de façon à lui permettre de vivre libre, hors d’un vivarium.

Son histoire témoigne que si les préjugés ont la vie dure pour cet animal peu connu et souvent qualifié d’effrayant, ils sont en réalité infondés, et qu’encore une fois, la patience, l’amour, le partage, ont raison de beaucoup de choses…

Louis LEPRINCE : Où sont mes enfants ?, 2017, 304 p., 19,00 €

ISBN-EAN : 9782353213405

Ce matin-là, rien ne me laissait prévoir qu’une page de ma vie allait tourner et faire de moi un autre homme. Comme chaque jour, je retrouvais au vestiaire tous mes camarades de travail. Chacun enfilait son bleu avant de se rendre à son poste pour mettre sa machine en route afin d’assurer la fabrication… 

L’auteur, victime à 30 ans de l’explosion d’un produit chimique dégradé, témoigne des trois années qui suivirent le drame. Entre la vie et la mort, l’espoir et les doutes, c’est l’amour de ses proches et l’amitié de son entourage qui lui permettront de continuer à vivre malgré les souffrances endurées, un visage altéré et une cécité irréversible. 

Il ne reverra jamais le visage de sa femme ni de ses enfants mais reprendra une place importante dans la vie professionnelle et sociale. 

Ce livre, écrit d’abord simplement pour la famille, est un témoignage de vie émouvant, authentique et sincère. 

Louis Leprince, né le 1er janvier 1934 à St Paul dans l’Orne, a été élève de l’orphelinat St François à Perrou de 1936 à 1948. Il s’est formé à la menuiserie et l’ébénisterie à l’école des Salésiens de Giel de 1938 à 1941. Il a pratiqué son métier dans une entreprise familiale de Haleine, avant de quitter ce domaine pour une usine voisine, lieu de l’accident relaté dans cet ouvrage.

Peigneurs de comètes : Organe(s), 2017, 52 p., 11,20 €

ISBN-EAN : 9782353213429

Poèmes

 

Peigneurs de comètes : Fin de siècle, 2017, 402 p., 18,50 €

ISBN-EAN : 9782353213412

Anthologie de poésie : Laurent Tailhade, Jean Lorrain, Pierre Louÿs

Marie-rose BILLEN : Je ne suis pas née sous une bonne étoile mais je n’ai jamais baissé les bras, 2017, 176 p., 16,50 €

ISBN-EAN : 9782353213382

J'ai écrit ce livre pour toutes les femmes qui ont passé par le même chemin que moi et aussi pour trois enfants qui m'ont été enlevés par leur père. Ils étaient âgés de 2, 3 et 4 ans. Je les appellerai ici Bénédicte, Nathalie et Isabelle.

Leur papa n'a jamais voulu me les montrer. J'aurais tant voulu les voir pour leur expliquer les raisons de notre séparation, maintenant que j'ai 67 ans et que le temps a passé.

Voici ce que ma psychologue a écrit de moi :

Née en Belgique en1948, Rose est une femme généreuse que la vie n'a pas épargnée.

Son histoire montre la force de sa personnalité, son courage et sa détermination à améliorer son sort. Malgré ces épreuves, elle a gardé confiance en l'humanité.

Au travers de ce livre, elle voudrait donner un message d'espoir à toutes les personnes qui ont parcouru un chemin semé d'embûches. Même si elle n'est pas née sous une bonne étoile, elle a su s'en créer une et se bat pour la garder.

Olfa FERCHICHI : L’arbre de vie, 2017, 64 p., 12,50 €

ISBN-EAN : 9782353211630

J’ai longtemps hésité à écrire ce livre… Je m’inquiétais, me questionnais : « Qui es-tu, Olfa, pour oser mettre à nu ta vie de femme ? pour oser témoigner de ton expérience professionnelle, alors que tu n’as que trente-deux ans ? » Mais la nécessité l’a emporté sur mes scrupules… Plongée dans l’obscurité des difficultés, j’avais un besoin viscéral de toucher les arbres, de sentir le parfum des fleurs, de marcher des heures en bord de mer ; et j’ai eu ce besoin vital de mettre des mots sur ce que je vivais, ce que je ressentais, afin de pouvoir me séparer de ce qui     m’empêchait d’avancer.

Fruit d’un long voyage à travers mes émotions, ce livre m’a libérée, mais il s’adresse également à tous ceux qui ont vécu de semblables moments. J’espère que vous trouverez en vous la force de vous battre et celle de persévérer à réaliser vos rêves. J’espère que vous partagerez avec moi cet hymne à la vie qui m’éclaire aujourd’hui : Restons toujours unis et aimants, pour rendre ce monde plus beau !

Peigneurs de comètes : Vous venez de loin ?, 2016, 300 p., 17,50 €

ISBN-EAN : 97823532130283

Nouvelles : Marie J. Berchoud | Françoise Breton  Maryvonne Contesse | Isabelle Guilloteau Valérie Maltais

 

Marc CRUNELLE : Notes de voyage d’un architecte, 2016, 100 p., 14,00 €

ISBN-EAN : 9782353213016

Notes d'un curieux, d'un arpenteur des villes. Un architecte qui appréhende la ville comme une bibliothèque à ciel ouvert et qui s'interroge sur ce qu'il voit.

Ses notes écrites sur le vif sur plus de 30 ans, ont servi de matière à ses cours de théorie d'architecture et de psycholo-gie de l'espace.

Deux thèmes reviennent de manière cyclique :

1° comme on le sait, une école ça forme et ça déforme à la fois. Or, tant d'exemples remarquables rencontrés sont si contraires à ce qu'on enseigne comme bonne pratique que s'en suit des réflexions en cascade.

2° l'aménagement et la pratique de l'espace sont bien plus culturels qu'on le pense. L'esprit du pays transparait toujours de manière sous-jacente, et la manière d'utiliser l'espace l'est tout autant; ce qui pousse l'auteur à essayer de mettre en évidence par exemple en quoi une place française n'est pas une place espagnole ou italienne.

Marc CRUNELLE : Informer par le son, 2016, 88 p., 21,00 €

ISBN-EAN : 9782353213023

Cet ouvrage est avant tout une collecte de données et dʼinformations sur les différents moyens de communi-quer et dʼinformer au moyen des seuls sons.

Une vingtaine d'émetteurs sonores sont présentés ainsi que quelques réflexions.

Etant donné que le sujet peut intéresser non seule-ment les soundscapists mais aussi les historiens, les urbanistes, les architectes, jʼai pensé que déjà sous cette forme, ce recueil leur serait utile.

Roland COTTY : Histoire du cyclisme professionnel – tome 3, 2016, 272 p., 26,00 €

ISBN-EAN : 9782353213207

Roland COTTY, né le 30 avril 1961 à Morlaix (Finistère) est passionné depuis toujours par « La Petite Reine ». Pratiquant sans être compétiteur, ce conseiller en entreprise donne ici forme à ses passions : le vélo, l’écriture et l’histoire. Ce tome 3 succède au tome 1 (2012) et tome 2 (2014).

A. TEMMAR : La valse naturelle, 2015, 80 p., 12,50 €

ISBN-EAN : 9782353213139

La Guadeloupe, un bout de terre en mer caraïbe. Ce nom signifie littéralement rivière de l’amour - Oued El Houpe - en langue arabe, signe d’imprégnation de l’Andalousie par la culture mauresque.

Ce magnifique papillon est gorgé d’eau, riche en faune et en flore.

Naturelle, elle a su préserver ses paysages sauvages. L’envie d’écrire ne vient généralement qu’après être rassasié de sa beauté et avoir passé quelques années parmi les Guadeloupéens.

François FRIANT : La vie d’après, 2016, 98 p., 13,00 €

ISBN-EAN : 9782353213214

La vie d’après, c’est la vie dans l’inertie, le mouvement dans la mort, la parole dans le silence ; c’est la contemplation exaltée ou l’effusion de sentiments contenus : une démarche qui unit romantisme et surréalisme.

François Friant, né en 1984, est juriste. Il a publié des poèmes dans la revue d’expression littéraire Népenthès ; La vie d’après est son premier recueil.

Bernard LHERBIER : Sous réserve d’erreur(s), 2016, 320 p., 18,00 €

ISBN-EAN : 9782353213146

Auteur de poèmes, nouvelles et chroniques, Bernard J. Lherbier s’est également exprimé dans la littérature pour la jeunesse (Milan) et l’humour (Fluide Glacial) ; fondateur de la revue d’expression littéraire Népenthès (2011~2013), il dirige la collection « Les Admirables » chez Peigneurs de comètes.

En préparation : « Blousons noirs, une adolescence. »

Myl Bersal : Une odeur de violette, 2015, 164 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212972

Déçue sentimentalement, Diane Martin, promise à un brillant avenir journalistique, décide d'aller se ressourcer dans sa ville natale, près de ses amis, les Aubert et Chris.

Jamais elle n'aurait imaginé que ses articles, dans le Journal local, sur de mystérieuses disparitions d'enfants, allaient la plonger dans une aventure cauchemardesque, dans laquelle folie et pitié s'entremêleraient dans une sarabande  infernale.

Aude PIOT-MAGNIEN : Renaissance, 2015, 150 p., 16,50 €

ISBN-EAN : 9782353213078

J'ai toujours aimé écrire,  jeter sur le papier ce que je ressens sans autre argument que de partager  avec autrui ma pensée instinctive mais de là à faire un livre... Aujourd'hui, le destin m'a apporté l'occasion de franchir le pas.

Au sortir de la maladie - le cancer - j'ai voulu partager ce parcours terrifiant, brutal, qui arrête tout, raconter comment cette épée de Damoclès vous oblige à sortir de vous même, à vous surpasser. Revenir aussi à l'essentiel, à l'amour, reçu, vécu quand la maladie est là...

Ce livre, je l'ai voulu hymne à la vie, reconnaissance à ma famille, à mes amis, qui m'ont soutenus et sans qui je n'aurais pas combattu aussi bien.

Je souhaite également qu'il soit un témoignage pour donner l'espoir à ceux et celles qui vont avoir à se battre pour vivre.

Françoise BRETON : Afghanes et autres récits, 2015, 212 p. , 17,00 €

ISBN-EAN : 9782353213047

« Chiens de chasse, dogues hideux, fouines, bouledogues, chiens crasses et rasés, dogues allemands anciennement battus, vieux corbillards aux yeux ternes, bigleux trouvés sous les potences – dans les chenils sadiques. Sortis des cages, ils se retrouvent à nouveau enfermés, couchés toute la journée, gardiens dérisoires d’un siège avant de 38 tonnes, la trogne humide frôlant les vitres froides, flagellées par les pluies. »

Geoffroi CRUNELLE : Raymond Maufrais, la véritable histoire du héros du film La vie pure, 2015, 98 p., 9,50 €

ISBN-EAN : 9782353212255

En 1950 disparaissait, dans la forêt de Guyane, un jeune Toulonnais de 23 ans, Raymond Maufrais. Il ne voulait qu'une chose, connaître le monde, l'explorer. Il rongea longtemps son frein, jusqu'au moment où la possibilité lui fut donnée - par chance et par ténacité - de réaliser son rêve : à 20 ans, il était au Mato-Grosso à la découverte des Indiens Karajas et Xavantes. Trois ans plus tard, il s'embarquait pour la Guyane. Voyage sans retour, dont on ne connaîtra les péripéties qu'en retrouvant ses carnets de route sur le lieu de sa disparition.

Son père, Edgar, partit à sa recherche, persuadé que Raymond vivait toujours, prisonnier parmi des Indiens inconnus.

 

Myl Bersal : Anaïs et l’ombre du passé, 2015, 220 p., 18,00 €

ISBN-EAN : 9782353212972

Dans son écrin de verdure, le château de Montsagame, depuis des siècles, défie le temps. Et des assauts, des événements heureux ou malheureux, il en a subis  et connus ! Les ombres qui le hantent en ont été les victimes et les témoins. Mais de ce XXIème siècle..., que peut-il craindre ?   Certainement rien de ces visiteurs... qui viennent l'admirer depuis qu'Anaïs, la dernière à porter le nom de Montsagame, leur en a ouvert les portes... Modernisme et Finance... ! Et pourtant...

Marie Jo THABUIS : La Feulate, 2015, 180 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212934

"Le pays où l'on paraît

nous offre son berceau,

Le pays où l'on vit

fomente notre enfance,

Le pays d'où l'on vient

est tracé dans nos cœurs".

Marie Jo THABUIS : Nouveaux Chemins de Tendre, 2013, 148 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212156

«… Lors mon ami ! Me suivriez

Si je prenais route de Tendre ?

Vous y pourriez peut-être apprendre

L’amour que tant vous désiriez !

Ah ! Je vous vois, vous approchez,

De mon pas vous suivez la trace,

Laissez libre cours à l’audace,

Souffrez de vous y attacher … »

 

 

 

Vous le reconnaîtrez

Ce chemin d’aventure !

Vous l’avez parcouru

Bordé d’or ou de sombre,

De hasards encourus,

Tout de lumière et d’ombre…

Jean BASTIDE : Feu, 2015, 116 p., 14,00 €

ISBN-EAN : 9782353212941

Ce navire immobile éloigne du néant plus vite qu’aucune voile ne le permettrait. Le voyage vers les terres du renouveau a-t-il un autre horizon que la traversée elle-même ? La boussole de l’espoir et l’horloge de la confiance constituent les seules protections contre le naufrage. Nous ne pouvons quitter l’errance. A certains moments, rien de ferme ne se laisse saisir, ce qu’on voudrait tenir glisse entre les doigts comme l’algue sur le rocher. Il faut alors accepter la mouvance des formes et l’incertitude des repères. Mais il arrive que l’évidence récompense la monotonie des jours et perce l’opacité des rêves.

Feu constitue un hymne à la spiritualité, dont l’écriture poétique interroge la réalité et le mystère.

Jean Bastide se tient à distance de la logique du monde, dans lequel il mène une vie active. Il aime la beauté et privilégie la vie intérieure.

Séverine WOLFF : Juste un don, 2015, 250 p., 20,00 €

ISBN-EAN : 9782353212903

Lorenzo, jeune homme engagé dans le soutien humanitaire, va au cours d’une mission à Tanger faire la rencontre d’une belle et charmante infirmière dévouée et passionnante. Leur rencontre va susciter bien des questions lorsque tous deux tombent éperdument amoureux. Elle vit à Paris, lui dans une petite ville de Franche-Comté. Leurs sentiments seront mis à toutes épreuves et deviendront plus forts qu’ils ne l’auraient soupçonné. À leurs retrouvailles, naquit un enfant spécial qui ne désire qu’une seule chose "Juste un Don".

Denise HOUSET : Je ne vous ai pas abandonnés, 2014, 232 p., 14,90 €

ISBN-EAN : 9782353212781

« Un jour de 1963, j’ai dû faire un choix : céder à un chantage conjugal ou garder ma dignité d’être humain et rester une femme libre. En optant pour la deuxième possibilité, j’ignorais que je n’allais plus jamais revoir mes enfants…

C’est pour eux que j’ai écrit ce livre. Pour qu’ils sachent la vérité qui les concerne, où qu’ils soient dans ce monde. Mais c’est aussi pour moi. Pour guérir, avant de mourir, de cette terrible souffrance qu’a générée ce choix et qui m’étreint depuis plus de cinquante ans. »

Enfant arrachée à sa mère et violée, jeune maman dépossédée par ignorance de ses trois enfants, Denise Houset connaîtra également l’enfer des femmes battues. Courageusement, elle se raconte, à 75 ans.

 

Myl Bersal : L’assassin joue au dé, 2014, 156 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212811

"C'est beau, ce cube blanc dont les faces sont ornées de points noirs"…

Cette phrase est le prélude du défi lancé par un cerveau "dérangé" aux commissaire Anne Dupré et ses hommes, au gré de ses multiples lettres anonymes…

Dans cette course contre la mort, le commissaire réussira-t-il à stopper ce jeu morbide dont chaque enjeu est une vie humaine ?

Christian PATERAS-PESCARA de CASTELLUCCIO : La vie extraordinaire du marquis Raoul Pateras-Pescara de Castelluccio, 178 p., 29,00 €

ISBN-EAN : 9782353212798

L’auteur Christian de Pescara, (Pateras-Pescara de Castelluccio) lui-même ingénieur diplômé EBP 65, inventeur et chef d’entreprise n’a eu de cesse, en marge de sa carrière dans l’industrie, puis dans l’Agrométéo appliquée à la bioclimatologie, de rassembler les documents et les témoignages permettant d’éclairer et de mettre à l’honneur l’œuvre de pionnier de son père qui lui disait qu’"à vaincre sans péril, il n’y a pas de gloire".

C’est un descendant direct par sa mère des Donin de Rosière (France) et des marquis de Castelluccio (Basilicate en Italie) par sa grand-mère paternelle Adélaïde. Une des 7 familles les plus anciennes de Naples. Son père ayant le titre de Marquis Pateras-Pescara, "Une tête bien faite" et bien pleine. Certains diront encore aujourd’hui en regardant son hélicoptère 3F de 1925 : Un génie de la mécanique.

Trois périodes principales dans sa vie professionnelle :

Industrie métallurgique pendant 20 ans au service de la CGTM, d’ELF, MATRAS ESPACE, SOCATA, TURBOMECA,   etc.

Industrie électronique et informatique au service, ANDRA, BRGM, ATO, Critt Verseau, INRA, IRFA, FINAGRI Meteole S.A. Compagnie d’Aménagement du Bas Rhône Languedoc Météorologie Nationale, exportation en Corée du sud, Cote d’Ivoire, Inde, Maroc, Portugal, Tunisie, U.S.A.

Vice-président R&D d’AquaSaver L.T.D. Lauréat du Ministère de la recherche.

Inventeur d’une centrale de mesure et de calcul Pateras pour l’environnement, capteurs agrométéo. Outils d’aide à la décision. Nouveau type de dirigeable. Coauteur du livre "La météo agricole " ISBN 2-908215-00-4. A écrit plusieurs articles dans la revue de son école et le n°69 en 1963 de l’AEIEB. En 2007 PEGASE ISBN-0399-9939. 2 articles dans Aérofrance, la revue de l’Aéroclub de France ; Dans 2 lettres et 3 gazettes de 3AF. Etc .

Cultive son jardin au sens propre et figuré. "Science sans conscience n’est que ruine de l’âme"

"Rien n’est plus beau que la grandeur nécessaire".

Jean BASTIDE : Alouette, 2014, 306 p., 22,00 €

ISBN-EAN : 9782353212774

"Ce soir, c’est le weekend. Pendant deux jours, la productivité sera dans la finesse du regard, la performance dans la pureté des intentions, la compétitivité dans l’élévation de l’âme. Les battants seront ceux qui résistent à l’oppression des biens matériels et qui préservent la petite flamme vacillante et toujours menacée qui les distingue de l’animal."

L’idéologie managériale, l’esclavage de la consommation et la superstition matérialiste ont été poussés jusqu’à leurs ultimes conséquences. Heureusement, certains refusent de capituler face au totalitarisme économique. Ils cherchent une voie pour reconstruire l’homme et lui rendre avenir et dignité. Ils expérimentent une forme de résistance qui s’appuie au niveau collectif sur la culture et la solidarité, au niveau individuel sur le regard et la conscience. Alouette allie récit, essai, et expression poétique.

Jean Bastide se tient à distance de la logique du monde, dans lequel il mène une vie active. Il aime la beauté et privilégie la vie intérieure.

Jil CASTANET : Le jour d’y croire est arrivé !, 2014, 108 p., 12,00 €

ISBN-EAN : 9782353212750

Après la pluie, vient le beau temps, dit-on couramment. Il suffirait d’attendre et de se montrer patient. Pourtant, le ciel est parfois si bas et si plombé qu’il parait difficile de croire qu’il pourrait se lever bientôt. Le ciel de Jonathan n’a plus de couleur depuis trop longtemps. Il ne prend même plus la peine de lever la tête ni d’ouvrir les yeux pour chercher un coin de ciel bleu. Chaque jour ressemble à un autre, insipide, incolore, inconsistant. Mais peut-être bien qu’un coup de pouce du destin ou du hasard, selon les croyances de chacun, serait capable de balayer ce gris et cet ennui. Peut-être bien, et si c’était aujourd’hui ?

Jérôme-Serge d’Ambert : Inattendu, 2014, 304 p., 17,00 €

ISBN-EAN : 9782353212736

"Marianne est partie ce matin aux alentours de 2 heures. Je vous aime".

Par "partie", il faut comprendre morte. Marianne est morte le 30 décembre 2012 vers 2 heures du matin, d’une gliomatose cérébrale, un cancer obscur qui aura mis 6 mois à dire son nom. C’était inattendu.

Notre chagrin lui ressemble. Il n’est ni plaintif ni gémissant. Il n’est ni affligé ni complaisant. Il n’est ni désespéré ni victime. Il n’est ni fataliste ni résigné. Il n’est pas édifiant.  Il n’est pas illusoire. Il n’est pas dupe. Il est vaillant et digne. Il est incrédule et lucide. Il est fort et silencieux. Il est humble et profond. Il est malicieux et frondeur. Il ne renonce jamais.

 

 

François JALADEAU : Au-delà du vertige, 2014, 248 p., 20,00 €

ISBN-EAN : 9782353212705

« Tout ceci, tout… n’est qu’une lettre sans fin vers toi que j’écris, que je t’écris. Tout… n’est qu’une lettre débordante tour à tour de toi et de mon amour, de ta présence et de ton absence, une lettre de vie. Lettre qui ne finira pas : elle est en moi, coule comme le sang dans mes veines, traverse tous les évènements qui font battre mon cœur, déroule ma vie. Cette lettre ne trouvera un point final qu’au terme de mon existence. Le temps sur toi n’a pas de prise. »

L’itinéraire de Paul est singulier. L’absolu d’un premier amour. La plénitude inachevée du second. Tout le reste a si peu d’importance, Paul en est convaincu.

Chaque itinéraire connaît des moments marquants, convulsifs, décisifs, quelquefois heureux, quelquefois dramatiques. Tous, nous avons vibré de manière sensiblement la même et pourtant différemment, pour autre chose aussi… peut-être.

L’incursion dans l’univers des surréalistes offre la pensée de ses grands auteurs, référence qui accompagne et guide Paul.

Nous entrons dans l’ivresse et les affres des amours qui hantent et taraudent. Des personnages ancrés imprègnent la mémoire et le présent d’un homme…

 

 

Myl Bersal : Le secret du jardin caché, 2014, 166 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212712

Marie Simon a été assassinée. La roue impitoyable de la Justice et de l'enquête va-t-elle broyer Adrien Simon, son mari, qui ne peut que lui opposer son honnêteté et son amour pour Marie ?

Adrien pourra-t-il, un jour, répondre à cette double question qui le hante : "par qui et pourquoi ?"

Myl Bersal : Au détour du chemin, 2014, 188 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212651

Qui n'a jamais rêvé, un jour, de partir à l'aventure, sur les routes, dans un but plus ou moins défini !

Alors, pourquoi ne pas accompagner, par la pensée, Frédérique qui, incapable de vivre loin de son île natale, entreprend cette folle randonnée du retour vers  "son Océan" !

Partageons, avec elle, ses rencontres, ses doutes, ses problèmes, ses frayeurs et ses joies ! Larguons les amarres et souhaitons-nous " Bon vent " !

 

Myl Bersal : En cette nuit de décembre…, 2014, 184 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212620

En cette nuit de décembre, la rencontre fortuite entre Marianne, murée dans son chagrin, et Tom, gamin de six ans, déjà meurtri par la vilenie de certains êtres humains, bénéficiera-t-elle de la magie de Noël ?

Celle-ci,  aidera-t-elle aussi le commandant Vignot et ses hommes à dénouer et écraser le nœud de Gorgones, conçu par la perversité des hommes ?

 

Fabrice NOTIN : Deux équinoxes pour les marmottes, 2014, 180 p., 19,00 €

ISBN-EAN : 9782353212583

Patrice Pépin jardine chez les particuliers, et collectionne, discrètement dans la mesure du possible, les avaros. Une cliente singulière de la libido le harcèle par un frais matin d’arrière-saison, de toute la ferveur de ses soixante-cinq bougies. Puis une autre... Mais Pépin possède la chance du cataclysmique, et les premières dentelles se froissent sur sa pugnacité. Las ? Le doux étau poudré se resserre sans relâche aucune. Pépin va devoir se battre...

 

Myl Bersal : Impasse au quatrième, 2014, 188 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212552

Des mots énigmatiques prononcés par une moribonde entraînent le commissaire De Saint Yves dans une enquête difficile, au sein d'un monde étrange et mystérieux, guidé par un chef spirituel, au langage incompréhensible.

De la joute oratoire entre le Commissaire et le Mage, où s'affrontent réalisme et ésotérisme, sortira la vérité sur le sort d'un enfant.

 

Aléric de Gans : Bagarre !, 2014, 116 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212538

Ce livre est pour les femmes et les hommes, les vieux et les jeunes. C’est un livre sur tout, jamais sur rien, teigneux et bienveillant, qui sort de la nuit trempé de pluie. C’est un recueil de chroniques au goût photographique, de pamphlets, de nouvelles galopantes. C’est l’écho d’une bagarre ! Quand il y va, il va dur, il ne blague pas.

Ces textes sont une musique. Ils ont été incrustés dans le papier comme on maltraite une guitare, pour la beauté du son et la force des couleurs. Ils sont une contribution au monde, modeste et radicale, un substitut à tous les dieux épinglés sur le tissu des instants. Ils sont un sacrifice au temps, qui nous manque et nous pousse toujours plus avant.

Ces mots sont les traces d’une existence, ni plus ni moins.

 

Myl Bersal : Des taches sur la barrette, 2014, 144 p., 14,00 €

ISBN-EAN : 9782353212491

Par-delà l'Histoire... réalité et fiction se mêlent dans ce récit prenant.

Naïma, parvenue au terme de sa vie, revit douloureusement son passé, résignée et satisfaite de son engagement moral, tout entier consacré à la réussite de sa mission.

Maloud, pour un temps, retrouve, en France, Thérèse et Christian, témoins rescapés de l'exode 62.

Tous les trois, victimes du « vent de l'Histoire »... cinquante ans après, sont confrontés à une situation nouvelle pour eux...

Voie sans issue... ? Absurdité de la vie !

 

Myl Bersal : Isabelle ou l’obsession funeste, 2014, 212 p., 17,00 €

ISBN-EAN : 9782353212460

Devant le corps nu de la jeune lycéenne, déposé près du cimetière, le commissaire Bertrand n'y voit, à priori, que l'oeuvre d'un détraqué sexuel, et pourtant , c'est vers le chemin tortueux d'une pensée maléfique que l'assassin va l'entraîner, lui et ses hommes.

Myl Bersal écrit des romans et des nouvelles, pour son plaisir. Sa formation scientifique explique certainement sa préférence pour le roman policier, dont la conception exige observation, rigueur et logique.

 

Maurice FERRAND : Colette, mon souffle de vie, 2014

Tome 1, 240 p., 17,00 € - ISBN-EAN : 9782353212408

Tome 2, 224 p., 16,80 € - ISBN-EAN : 9782353212415

Qui n’a pas rêvé de rencontrer son âme sœur, sa complémentarité au bonheur, son souffle de vie ? A travers sa quête de l’Amour, Maurice Ferrand nous décrit l’enivrant délire d’une passion amoureuse avec le jeune Richard. Mais la vie est remplie d’imprévus, bonheur et malheur viennent tour à tour lui rendre visite. Ne supportant plus les quolibets des collègues de travail sur son physique efféminé, Maurice s’adresse à un praticien clandestin pour recevoir des injections d’hormones mâles. Comment réagira Richard face à ce nouveau corps ?… Le désespoir ne quitte plus Maurice jusqu’au jour où il se confie à S. O. S. amitiés. A nouveau le bonheur lui sourit en la personne de Christophe. Sa voix, d’une extrême douceur, lui déclare : « Désormais je serai tes yeux ». Une histoire d'amour lorsqu'elle démarre vous donne des ailes, la magie s’opère et vous vivez sur un petit nuage ; prenez garde au brouillard !…

 

Jacques SICARD : Nature morte au cinéma, 2014, 246 p., 16,00 €

ISBN-EAN : 9782353212392

Le cinématographe, c'est l'autre. C'est une altérité. Mais une altérité qui entre dans un rapport de contradiction avec son concept philosophique, du moins dans son acception actuelle. L'altérité du cinéma, c'est une singularité qui conjoint la plus grande distance et la relation la plus ténue – d'où qu'il ne fonde rien. Le plaisir qu'il suscite ne fonde pas, il emporte. La pensée qu'il génère pas plus ne fonde, elle démonte. Démontable ? Et l'on songe à Buster Keaton. Buster Keaton est la figure tutélaire de cet art qu'on dit industriel par cruauté à l'égard de l'industrie. Demandez au fantôme du "maigre triste" quel mot détruit l'autre dans ce burlesque oxymore.

 

Myl Bersal : Le carillon, 2014, 120 p., 16,00 €

ISBN-EAN : 9782353212422

La vie est une grande symphonie où chacun a sa place, à l’image d’un orchestre où tous les instruments, si minimes soient-ils, ont leur part de création.

Quel destin sera celui d’Adeline et d’Anne-Marie, qui n’ont que leurs propres certitudes pour y jouer un rôle ?

Myl Bersal écrit des romans et des nouvelles, pour son plaisir. Sa formation scientifique explique certainement sa préférence pour le roman policier, dont la conception exige observation, rigueur et logique.

 

Jean SCHOVING : Les errements du Novice H.S. et autres revers d’infortune, 2013, 250 p., 28,00 €

Né allemand en 1882 à Etzling dans le département de la Moselle, Johann Peter Schowing est réintégré de plein droit dans la qualité de Français en exécution du Traité de Paix du 28 juin 1919. Tout comme le sera son fils Johann, né le 5 mai 1918, qui deviendra Jean Schoving. Ce n’est pas la dernière fois que tous deux changent arbitrairement de nationalité. L’épouse et mère, Rosa Schowing née Dücker, a vu le jour près de Fulda, dans le Land de Hesse. Les trois autres enfants du couple, Marcel et Joseph, les deux fils, et Rosel, la fille, sont d’emblée de nationalité française. Ce qui ne les empêchera pas de devenir allemands à l’instar des Mosellans et des Alsaciens en août 1942.

Alors que Rosel Schoving s’engage comme télégraphiste dans la Wehrmacht, les fils Schoving périssent tous trois dans la tourmente de 1939-1945. Marcel est assassiné par l’occupant à Spicheren en janvier 1945, son frère Joseph, incorporé de force dans la Marine allemande, meurt en Norvège en 1944. Quant à l’aîné, Johann dit Hänschen Schoving, il est victime des « suites » de la guerre, comme le dit son fils Hans-Günther.

Près de soixante-dix ans après les faits, devenu Jean Gonthier par la grâce d’un préposé à l’état-civil, le descendant essaie de dénouer les fils de la destinée du père : séminariste en passe d’être ordonné prêtre, Hänschen signe son engagement volontaire dans l’armée coloniale française, avant de revenir dans sa région natale pour rejoindre les rangs du SD, le service de renseignements allemand. Par opportunisme, par conviction ou bien par nécessité ? Les différentes options sont examinées tour à tour, sans qu’il soit possible de trouver une réponse claire à cette interrogation lancinante.

Toujours est-il que la Cour de Justice de Metz, par la voix d’un jury dépourvu du moindre esprit revanchard, a répondu à la question dès le mois de novembre 1946 : Jean Schoving a trahi son pays (lequel ?), il est condamné à mort pour intelligences avec l’ennemi. Jugé de plus en état d’indignité nationale, il est exécuté un matin de juillet 1947.

Outre la tragédie paternelle, qui a fortement influencé sa propre vie, Jean Gonthier Schoving s’attache aussi à conter par le menu le destin contrasté des autres membres de sa parenté, une famille mosellane comme bien d’autres, finalement.

 

Myl Bersal : Hécatombe pour un serment, 2013, 188 p., 17,00 €

ISBN-EAN : 9782353212323

"Hécatombe pour un serment" est un roman policier d'une grande intensité qui ménage le suspense jusqu'à la dernière ligne.

 

Bernard LHERBIER : Quatrains vulgaires, 2013, 154 p., 12,00 €

ISBN-EAN : 9782353212293

« Quatrains vulgaires » : quelque 130 portraits de mal barrés, paumés, oubliés ou tordus, certains touchants, d’autres détestables, comme autant de diagnostics sans appel ; Bernard J. Lherbier met le doigt là où ça fait mal, sans cruauté gratuite ni jugement, les mots de la compassion pressentie et ceux de l’humour aussi noir que féroce se partageant la part belle de ces quatrains dits vulgaires.

Bernard J. Lherbier, fondateur de la revue Népenthès (mai 2011~août 2013), a publié trois ouvrages chez Peigneurs de comètes : « Voix ténue », 2012, « Des vies exemplaires », 2012, « Chablis », 2013. À paraître chez le même éditeur en 2014 : « Blousons noirs. »

 

Maurice FERRAND : Le P’tit Bouquiniste, 2013, 372 p., 20,30 €

ISBN-EAN : 9782353212316

Dans sa quête de sens et d’accomplissement, Maurice Ferrand affronte ses conflits passés et actuels pour passer de l’enfance à l’adolescence. Vous découvrirez l’histoire passionnante d'un aveugle qui se bat pour s'imposer dans la vie ; rien ne lui sera épargné ! Les moments difficiles de la guerre, la séparation avec sa grand-mère qui le chérissait d'un amour fou, les difficultés scolaires pour un malvoyant, l'amour des livres en particulier « Le Feu » d'Henri Barbusse... Son travail de « Petit bouquiniste » à l'âge de neuf ans, déballage sur des places publiques, rencontre avec un vieux prêtre défroqué, son orientation idéologique et politique en dépit d'une propension pour une spiritualité personnelle… Ce livre est le roman d'une histoire vécue, de l’enfance à l’adolescence, écrit avec beaucoup d'humour, de sincérité et de   simplicité ; c'est un bel exemple de courage et de volonté !

 

Annie VAN DE VYVER : Veilleuse fragile, 2013, 150 p., 14,50 €

ISBN-EAN : 9782353212248

Résolument intimiste, la poésie d’Annie Van de Vyver s’attache à sonder les replis de l’âme ; c’est sous la forme du murmure qu’elle nous parvient le plus volontiers : tour à tour tendres ou brûlants, les mots de ce recueil cheminent en nous comme une rivière dont chaque méandre cache l’or fin d’un secret. Qu’on ne se méprenne pas cependant, le verbe d’Annie Van de Vyver n’a rien d’un reclus : bridé par sa seule pudeur, il ne se prive pas pour autant de belles envolées panthéistes.

C’est une ambivalence de même nature – caresses et fulgurances – que nous retrouvons dans les tableaux qui illustrent l’ouvrage de fort belle façon.

 

Michèle GÉNIN : Mon histoire, notre héritage : un témoignage sur la tétraplégie, 2013, 190 p., 24 €

ISBN-EAN : 9782353212231

Lorsque je rencontrai Michèle douze ans après l’accident de ski qui l’avait laissée tétraplégique, nul n’aurait pu imaginer ni le chemin qu’elle avait eu à parcourir ni celui qu’elle s’apprêtait à emprunter en ma compagnie.

Avec force et retenue, rage et pudeur elle me livra ses années de souffrance et sa foi en la vie. Elle devint pour ce livre la voix qu’elle n’avait jamais été tant il lui fallait enfin se raconter.

Mais elle savait que cette histoire appartenait aussi à Bernard, son mari, qui sut l’accompagner au delà de toutes ses espérances. Elle accepta donc que sa voix fasse écho à la sienne, donnant à ce récit une forme originale, une force supplémentaire, une portée universelle.

Deux voix pour une même histoire, le témoignage d’un couple qui par son «acharnement amoureux » se sauva du néant et de la folie. Une troisième voix, la mienne, témoin du message d’espoir, d’amour et de vie que Michèle et Bernard voulurent nous transmettre à tous.

 

Séverine WOLFF : Paradoxal Impact, 2013, 130 p., 16 €

ISBN-EAN : 9782353212217

Un mur de béton armé, dressé devant ce coeur déjà blessé par le passé. Croire une dernière fois qu’il pourra battre au rythme d’une voix. Puis cette rencontre aux sons des violons. Se laisser entrainer dans cette symphonie, aussi douce que la lueur de cette bougie ! Découvrir au gré du temps, l’écho de ton néant. Parfois paradoxe de ses maux, sublimant la couloir noire de tes impacts. Une parfaite suprématie de larmes collatérales, éloignant cet élément si vital, à une porte finale.

 

Danielle RIOUL-GOSSET : Sur les traces de Jean Gosset (1912-1944), 2013, 252 p., 16,80 €

ISBN-EAN : 9782353212187

Il avait tout juste 32 ans quand il est mort. Il était marié, il avait trois enfants, de 3 à 8 ans : ma sœur aînée l’avait à peine connu ; moi, la seconde, encore moins ; et notre jeune frère ne s’en souvient pas du tout. Il avait fait, comme officier, tout son devoir en 1939-1940 ; ayant échappé à la captivité, démobilisé, il aurait pu se contenter de reprendre le cours de sa vie : ancien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de philosophie, professeur au Lycée de Vendôme, il allait écrire sa thèse, sous la direction de Gaston Bachelard, bref, une brillante carrière s’offrait à lui. Il aurait pu également se contenter de résister par la pensée et par la plume. Il prit le parti plus dangereux de l’action clandestine dans le domaine du renseignement et de l’engagement militaires. Adjoint, puis remplaçant de Jean Cavaillès, son chef de réseau, il fut lui aussi arrêté, puis envoyé dans le camp de concentration de Neuengamme, où il trouva la mort. Tout est dit de cette courte vie. Tout reste à dire.

 

Christian WAROLIN : Apothicaires de Paris au XVIIème siècle, 2013, 3 volumes, 66,00 €

ISBN-EAN : 9782353212194

Ce livre décrit les rapports constants de Molière avec des apothicaires et des médecins entre 1661 et 1672, période où il rédigea ses oeuvres majeures. Le contexte médical et pharmaceutique dans lequel ils évoluèrent est approfondi.

 

Frank GOUVERNEUR : La fin d’un monde, 2013, 32 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212125

Quelques points peuvent évoluer rapidement et faire changer la société favorablement. Quelques points pour que la vie des gens change, que la société soit plus équitable. J’en appelle à nos hommes politiques. Si moi, un jeune Breton « lambda », je peux penser à cela, eux qui veulent nous gouverner devraient y songer aussi ! Et le mettre en pratique car la société est injuste et cela doit changer.

Quel est le but de notre société, mon but en tant qu’être humain ? Nourrir ma famille, être correctement logé et soigné, ne manquer de rien d’essentiel. Donc, il faut travailler pour gagner l’argent nécessaire et là, à l’évidence, nous sommes inégaux. Certains en veulent trop, il leur faut toujours plus et ils le gagnent sur notre dos.

Commençons par la fin...

 

Dominique ROMANO : Vincent, des bords de l’Ource, 2013, 96 p., 15,00 €

ISBN-EAN : 9782353212057

Ce livre raconte la vie d’un petit garçon, que j’appellerai Vincent, né en 1940 dans une maison modeste de deux pièces, au fond d’une ruelle, au cœur d’un tout petit village de la Côte-d’Or.

Vincent, c’est moi, mais ça pourrait être n’importe qui d’autre. Il témoigne de la vie à la campagne durant une époque mouvementée, pour lui et pour ses parents : un émigré italien et une jeune femme issue d’une famille “bourgeoise”, qui a donné naissance à quatorze enfants.



Séverine WOLFF : Ma promesse à la vie, 2013, 292 p., 19,00 €

ISBN-EAN : 9782353212002

Vie faite de promesses à travers l’histoire d’une enfant dont la naissance a déstabilisé la cellule d’une famille recomposée, dont la mère, par peur que son mari délaisse sa première fille issue d’une autre conception, a préféré ne pas lui laisser de place mais lui donna comme châtiment, l’humiliation et la privation.

En grandissant, cette enfant a dû faire face à cette lourde différence dans la fratrie, et à celle de son homosexualité, qui lui suscita bien des questions ! Elle ne voulue pas vivre dans le mensonge. Elle traversa les mêmes douleurs de la vie comme tout autre être humain, ainsi que la découverte d’une maladie orpheline appelée : la syringomyélie !

Confrontée au système médical, et n’ayant aucun espoir réel de guérison, elle n’avait que pour s’en sortir, que cette fameuse promesse !



Henri PERROT : De toi je me souviens, 2012, 104 p., 14,00 €

ISBN-EAN : 9782353211692

Qui faut-il célébrer quand on peut affirmer que l’on a réussi sa vie professionnelle et sa vie d’homme ? Qui faut-il mettre en avant, quand on est venu au monde sans être personne, sans racine pour se raccrocher, et sans témoignage pour se situer ?

Quand il nous reste l’amour de celle qui aurait pu ne pas se retourner et prendre la vie comme elle lui souriait. Quand il nous reste les ponts qui se sont succédés, des ponts sur la vie et des ponts sur l’oubli.

Henri les a tous traversés. Il se souvient que sans Marguerite PERROT, il serait encore seul sur le Rocher, un prénom cherchant à quelle Fleur se rattacher.  

Il nous livre cet hymne à l’amour que tous les enfants abandonnés pourraient, ensemble, entonner.  



Natalino PEZZETTA : Natalino, 2012, 210 p., 22,40 €

ISBN-EAN : 9782353211623

« C’est l’histoire d’un jeune italien de dix-huit ans, parti volontairement de son pays pour reconstruire la France après la guerre. Ses seuls biens : une maigre valise, ses bras pour travailler et une tête bien faite. Le résultat : une vie bien remplie, une véritable ascension sociale, une intégration plus que réussie, une belle famille !

C’est l’histoire d’un homme parti de rien, d’une volonté singulière et d’une incommensurable croyance en la vie.

C’est celle de mon Grand-Père.

C’est celle de ma famille.

Je suis fière de cette histoire.

J’espère que nous saurons nous en souvenir, car comme dirait mon père : “Les chiens ne font pas des chats.” »



Marc CRUNELLE : Intentionnalités tactiles en architecture, 2011, 100 p., 15,30 € TTC

ISBN-EAN : 9782353211517

Comme son titre l'indique, l'objet de cet ouvrage est de montrer que ce sens, habituellement peu considéré par les architectes, a été néanmoins pris intentionnellement en compte par quelques créateurs, pour produire des réalisations architecturales parfois très remarquables.

L'attention au traitement du touché obligé des pieds dans les pentes, les reliefs, les escaliers, les rampes, comme pour celui plus ponctuel des mains, dans les éléments que l'on manipule pour se tenir, tirer, pousser et parfois avertir.

Si ce texte donne une part importante aux citations d'auteurs, c'est pour en montrer précisément les intentions tactiles souvent ignorées ou méconnues.



Yolande ORIA : Broderies bretonnes en fil de rêves, 2011, 110 p., 17,20 € TTC
ISBN-EAN : 9782353211333
Saint-Malo où elle est née, la mer, les falaises des Côtes d'Armor, les landes, le noroît et le galerne..., voilà qui nourrit l'écriture de Yolande Oria en chansons, poèmes et histoires rimées.
L'ancrage breton invite au voyage - dans le temps, avec les références plurielles à la rude vie des marins d'autrefois, particulièrement ceux de la "grande pêche". Invitation au départ aussi, vers d'autres horizons, quand l'encre devient bleu des mers du sud.

 

Jean BRILMAN : Adieu l'Indochine, 2011, 244 p., 21,30 €
Livre téléchargeable au format pdf, 13,00 € : cliquez ici
ISBN-EAN : 9782353211302
Ce roman met en scène la fin du paradis colonial pour des milliers d'Occidentaux. Le basculement d'une vie idyllique dans la tragédie est illustré par le destin, à peine romancé, de Berthe Hérimont, l'héritière d'un riche planteur d'Indochine.
Au commencement : voyage de rêve, luxe et oisiveté, réceptions, flirts, mariage, adultère, vie de plaisirs et rires... puis la guerre : arrivée des Japonais, internement du mari, culpabilité de Berthe, engagement dans la Résistance, coup de force du 9 mars 1945, évasion du mari, emprisonnement de l'épouse dans les cages de la Kempeitai, errance des résistants dans la jungle, terreur à Saïgon, enquête sur les derniers instants du commando, amour contrarié, interventions d'un dominicain dans le destin de Berthe, remariage avec un aviateur et fuite de l'Indochine...
Quantité de livres ont été écrits sur les deux guerres du Vietnam à partir de 1946 mais très peu sur la période 1939-1945. Dans l'Indochine isolée, troupes coloniales, marins et colons européens ont subi mille avanies mais même les héroïques résistants restent des "exclus de l'Histoire". Les aventures de Berthe et de son mari sont l'occasion de ramener à la surface de la mémoire collective l'épopée de ces "oubliés du bout du monde".

 

Bernard LHERBIER : Avant j'étais un ange, 2010, 268 p., 18,40 €
ISBN-EAN : 9782353211180
Dix-neuf textes dans lesquels apparaissent, comme des constantes, le tourment et la nostalgie d'un passé où se croisent les anges et les démons qui peuplent les clairs-obscurs de l'histoire et du cœur humain.
Bernard Lherbier est l'auteur chez Scripta de « L'Arrière-Penseur » (2009), « Sacha le Chat et ses amis » (2010), « Vers à Pieds » (2010) et « Témoin oculaire » (2010).

 

Bernard LHERBIER : Témoin oculaire, 2010, 172 p., 16,00 €

 

ISBN-EAN : 9782353211135
Oscillant en permanence entre dérision et gravité, « Témoin oculaire » se présente comme un recueil de pensées parfois désabusées, jamais « désamusées » (« Mon existence est un drame shakespearien, mais je suis le seul à le savoir. Pour les autres, elle tient plutôt du vaudeville. »).
Au fil des pages se dessine le portrait d'un voyageur sans boussole « déclinant tout choix de direction », cependant qu'il avance doucement sur un chemin qui pourrait bien être celui de la lucidité.
Bernard Lherbier est l'auteur chez Scripta de « L'Arrière-Penseur » (2009), « Sacha le Chat & ses amis » (2010) et « Vers à pieds » (2010).

 

Bernard LHERBIER : Vers à pieds, 2010, 80 p., 13,20 €
ISBN-EAN : 9782353211128
Reprenant volontiers à son compte le propos de Cioran : "Le fragment, seul genre compatible avec mes humeurs, est l'orgueil d'un instant transfiguré, avec toutes les contradictions qui en découlent.", Bernard Lherbier affiche une prédilection pour le format « court » : poème, nouvelle, conte, chanson ou aphorisme.
Chez Scripta, il est l'auteur de « L'Arrière-Penseur » (2009), recueil de quelque 1500 aphorismes et pensées humoristiques, et de « Sacha le Chat & ses amis » (2010), bestiaire aux couleurs de l'enfance illustré par l'artiste peintre Minou Gotti.

 

Bernard LHERBIER : Sacha le chat et ses amis, 2010, 60 p., 14,80 €
ISBN-EAN : 9782353211098
Bernard Lherbier, auteur pour la jeunesse, et Minou Gotti, artiste peintre, ont associé leurs talents pour brosser vingt-six portraits de bébêtes, toutes plus attachantes les unes que les autres. Un bestiaire poétique aux couleurs de l'enfance qui ravira les petits et les grands.

 

Jean SCHOVING : Ein Leben als Sohn eines Unwürdigen, 2010, 174 p., 24,00 €
ISBN-EAN : 9782353211005
Der ehemalige Mittelstreckenläufer Jean Schoving, der aus dem seit Jahrhunderten ebenso wie das Elsass von Deutschland und Frankreich gleichermaßen beanspruchten Landstrich Moselle stammt, hat seine Biographie geschrieben. Darin erzählt er im Wesentlichen seinen Werdegang, insbesondere seine von einem wichtigen Ereignis geprägte Kindheit, dem „durch die Kriegsfolgen bedingten" Tod des Vaters, seinen eigenen Worten zufolge. Die 170 Seiten dieses Buches behandeln außerdem die sportliche Laufbahn von René Moog und Ingrid Schoving, zweier ausgezeichneter Athleten des Départements Moselle in den 60er und 70er Jahren des vergangenen Jahrhunderts.

 

Jean SCHOVING : Itinéraire d'un fils d'indigne, 2009, 160 p., 23,40 €
ISBN : 9782353210954
Ancien coureur de demi-fond de bon niveau originaire des terres mosellanes ballottées entre la France et l'Allemagne depuis des siècles au même titre que l'Alsace, Jean Schoving a écrit son autobiographie. Il y raconte en substance son itinéraire, à commencer par son enfance marquée par un événement majeur, le décès de son père « mort des suites de la guerre », comme il le dit lui-même. Ce livre de 160 pages traite également de la carrière de René Moog et d'Ingrid Schoving, deux excellents athlètes mosellans des années 1960-1970.

 

André MAGNENAN : Tu n'iras pas au paradis (sept nouvelles), 233 p., 2009, 15,30 €
ISBN-EAN : 9782353210916
Le présent recueil compte, comme le précédent, consacré à la Russie où l'auteur réside le plus souvent, sept nouvelles. Outre leur nombre, fortuitement identique, l'action de celles-ci se passe en France ou dans des lieux non précisés. Elles ont pour autre point commun de ne pas en être vraiment, des nouvelles. André Magnenan prend, avec les règles étroites qui régissent cette forme littéraire, des libertés dont certains s'offusqueront alors que d'autres, on l'espère, se réjouiront. Ceux-ci découvriront, à côté de « vraies » nouvelles, plusieurs « micro romans » et même une sorte d'essai qui pourrait bien connaître des développements dans un futur ouvrage.
En attendant, on ne perdra pas son temps en lisant celui-ci. On découvrira entre autres avec bonheur : « La Toussaint », un morceau d'anthologie, « L'Algérienne », récit terrible et troublant qui ne laissera personne indifférent, formule consacrée qui conserve ici toute sa force. Quant à « Tu n'iras pas au paradis », l'essai dont on vient de parler, on peut effectivement y voir l'amorce d'une entreprise plus vaste. On le souhaite à l'auteur engagé dans une voie qu'ont empruntée d'illustres prédécesseurs mais où il offre une approche et un contenu nouveaux. Original aussi « Les 32 souris + une », texte « autre » qui réussit, sur le thème connu de la fin de l'Humanité, à renouveler le genre et apporter une faible lueur d'espoir.
Le peintre et sculpteur russe Alexandre Akhanov a illustré au crayon, allégoriquement ces nouvelles et réalisé la page de couverture. Ce sont chaque fois de petits chefs-d'œuvre.

 

André MAGNENAN : Sept nouvelles russes, 320 p., 2009, 16,30 €
ISBN-EAN : 9782353210701
Nous sommes périodiquement, à la faveur d'un événement ou d'un autre, submergés d'écrits sur la Russie, le plus souvent politiques, économiques et polémiques.
Le présent recueil, qui n'est rien de tout cela, réussit pourtant à nous surprendre et à nous montrer ce pays de l'intérieur - l'auteur a vécu deux ans dans un tout petit hameau de la Russie profonde - sans faire l'impasse sur le contexte historique pour autant.
Plusieurs des nouvelles ici réunies, échappent au genre et sont de véritables petits romans :

• Durs parfois, avec des scènes de guerre ou de sadisme terribles où néanmoins la poésie est présente et d'où nait pourtant un amour inattendu, pur et chaste.
• Étonnants, avec cet homme qui, pour fuir sa femme, se condamne à un internement volontaire de plusieurs années. Personnage grâce à qui nous vivons l'impact du changement de régime sur le destin personnel des individus.
• Drôles aussi, avec les mésaventures de deux inventeurs de trésor dépassés par les événements, avec policiers douteux, racketteurs authentiques et honnêtes gens qui ont du mal à le rester.
L'auteur qui vit toujours en Russie pour la plus grande partie de son temps, éprouve manifestement pour ce pays et ses habitants - même si elle n'est ni aveugle ni complaisante - une tendresse qu'il nous fait partager.
Voici une Russie que les citadins Russes eux-mêmes souvent, ne connaissent pas.

 

Bernard LHERBIER : L'Arrière-Penseur, 280 p., 2009, 15,30 €
ISBN-EAN : 9782353210855
« Je n'ai pas un avis sur tout. J'en ai une multitude sur rien » écrit par ailleurs Bernard Lherbier, avant d'ajouter : « Je n'ai rien à dire. Ni rien à cacher, donc je le dis quand même »
Près de trois cents pages pour écrire qu'on n'a rien à dire, il faut le faire ! Bernard Lherbier l'a fait.
Cela s'appelle L'Arrière-Penseur.

 

Jean BRILMAN : Stèle coloniale Vietnam, 384 p., 2009, 37,60 €
ISBN : 9782353210763
Année 2009, triste silence sur le 150ème anniversaire de la conquête de l'Indochine, début d'une aventure coloniale qui a duré moins d'un siècle et marqué durablement plusieurs générations d'hommes et de femmes.
L'idéologie dominante du début du XXIème siècle incite les nations porteuses d'un passé colonial à pratiquer une repentance universelle sur cette tranche de leur histoire. Le mot colonisation est devenu synonyme de racisme et d'esclavage englobant dans sa condamnation sans appel des milliers d'Européens, parmi lesquels nos aïeux.
Il est logique et compréhensible qu'un peuple qui lutte contre l'étranger pour son indépendance présente les colonisateurs, devenus des ennemis, sous l'aspect caricatural du riche colon "exploiteur et raciste". Cette généralisation est un peu moins légitime de la part de nos propres compatriotes. La dénonciation du "capitaliste exploiteur" n'a pas servi que dans les colonies. Au cours du XXème siècle, elle a permis, au prix de sanglantes épurations, l'installation de dictatures communistes sur la moitié du monde.
Ce roman est écrit pour les descendants de ceux qui sont partis vers ce Sud Lointain, nommé Indochine en 1887. Il raconte les aventures d'un missionnaire, d'un militaire et de civils qui côtoient parfois des personnages historiques. En filigrane transparaît l'œuvre civilisatrice de ces courageux pionniers en matière de mœurs, de progrès économique et de santé publique. Occasion, peut-être, de rétablir un peu d'équité à l'égard de ces colonisateurs oubliés quand ils ne sont pas vilipendés.

 

René SPECKER : Les Rencontres de la vie, 235 p., 2010, 20,30 €

ISBN : 9782353211111

LeTrop de stress, trop de choix ! On ne sait plus où mettre la tête, et cela se remarque sur les visages des gens qui sont tendus, affichant une mine grise. Et dans ce cas, je suis triste, car mes souvenirs refont surface et me font revivre des moments de galère. Attristé de voir ces visages renfermés, moroses, je change mes idées en racontant des histoires vécues, comme je raconte des histoires fantaisistes. Raison pour laquelle j'aime parcourir pendant de longs moments de jolies toiles.

J'adore les musées ! A l'instant même, je me trouve dans ce lieu. Toujours avec mon air rêveur, je contemple toutes sortes de toiles. Je remarque aussi un homme fixant un tableau depuis déjà cinq longues minutes. L'œuvre est grande, longue, haute, rectangulaire et d'un geste brusque, il se tourne vers moi en me disant :

Je compare ce tableau à mon village natal. La petite épicerie, l'église, les routes qui sont encore en dalles, les passages étroits, les quelques lampadaires où seules les bicyclettes de l'époque pouvaient y circuler. Même la vieille « estafette » qui apportait des livres à la bibliothèque y figure ! Je me rappelle aussi des titres de ces livres tel que : « Comment apprendre d’autres langues, sur la médecine, la chimie, etc. » On dirait que cette toile à été peinte à cette époque-là ! Elle doit être exposée depuis de nombreuses années déjà !

Même, l'école primaire y figure. Tenez, vous voyez là, la cour d'école ! Je me souviens encore que je me tenais toujours à l'écart des autres et que mes copains de classe me répétaient : « Tu es un âne ! » Si bien qu’à force d’entendre ces mots, mon caractère en a ressenti les effets. Donc, je vais de bêtises en bêtises.

Pourtant je savais que j'étais capable de faire quelque chose de bien de ma vie ! Mais quoi ? Tout ce que je sais, c'est que ce n'est certainement pas le genre d'ouvrages que propose la bibliothèque qui me permet de faire un pas de plus en avant !

Après mes jeunes années scolaires, et avec beaucoup d'ardeur, je me suis investi à fond à Dame la vie. J'ai pu voir qu'il n'y a pas que des hauts, mais également des bas !

Je reprends donc la parole et l'invite chez moi. Par la suite, nous nous sommes revus et nous avons écrit ensemble son parcours, les multiples connaissances que Claude a faites. Et comme nous aimons rêver, nous avons écrit les différentes histoires de ce roman.

 

Hervé CRUCHANT : L'Indien de 15h47, 300 p., 2009, 24,90 €
ISBN-EAN : 9782353210725
Ce texte est un roman écrit comme une plage de Gato Barbieri. Latin America ! Jazz improvisé, composition instantanée humaine brute de décoffrage où les répétitions sont comme des graphismes amérindiens, les rythmes réguliers du tambour à la salsa. Claves. La redondance enferme l'espace et libère le temps.

 

LAOMELA : Le train de la lâcheté, livre procès, 181 p., 2008, 14,80 €
ISBN-EAN : 9782353210657
« - Comment se passaient les cours de solfège ?
- Alors... il me mettait sur ses genoux, et puis il me faisait des bisous...
Je sentis ma mère se crisper :
- Ah bon ?
- Mais non, Maman ! On peut vraiment te faire croire n'importe quoi !
Lorsque j'ai vu la réaction de ma mère, sa surprise, je me suis sans doute dit que j'étais allée trop loin, qu'il ne fallait surtout pas en parler. Après cet épisode, mon silence dévastateur aura duré treize ans. »

Laomela, vingt-deux ans, nous fait entrer dans son univers douloureux, angoissant. Elle nous confie la lente éclosion de sa parole et la remontée de ses souvenirs enfuis.

 

René SPECKER : Le Dialogue, 261 p., 2007, 20,30 €

ISBN : 9782353210381
On dit qu'écrire aide à enlever ses blocages, que c'est un exercice spirituel, qu'il rend libre. Pour écrire mes trois livres, il a fallu que j'investisse du temps, beaucoup d'énergie aussi. Me consacrant donc entièrement à cette tâche, j'ai en même temps développé mon imagination. Ainsi, pendant des années mon brouillon s'est transformé en plusieurs brouillons maintes fois corrigés par des relectures.
Ce livre est donc la suite des Chemins de la vie. Cependant j'ai ajouté des personnages imaginaires ainsi que d'autres lieux qui restent du domaine de la fiction. Toutefois, les phrases écrites en italiques ou en gras me semblent importantes, car ce sont des atouts qui m'ont donné du courage dans ma vie.
Carole y joue également un rôle important car elle exprime dans un journal intime ses joies et ses peines, ses émotions.

 

Jean BRILMAN : Au fil des ans - poèmes, 134 p., 2007, 12,20 €
ISBN : 2-35321-027-9
Ces poèmes écrits, au fil des ans, sur des feuilles volantes m'auraient accompagné dans mon dernier voyage si ma tendre épouse et muse n'avait protesté contre cette négligence. Ses tableaux lui survivront, alors pourquoi pas ma poésie ? Je te soumets donc, cher lecteur, ce travail d'artisan des mots. J'ai tenté de sculpter des nuages, de faire jaillir une impression de la sonorité d'un verbe, de trouver une rime au détour d'une idée ou la pensée accrochée à la beauté d'un mot. J'ai promené mon regard dans l'arrière boutique du cerveau, et retourné des nostalgies. J'ai même osé dépoussiérer des images fanées.
Océans, lagons, voyages et courses en mer m'ont souvent inspiré. La femme, sa beauté et l'amour sont présents dans beaucoup de strophes sans oublier l'érotisme. J'ai même cru possible de philosopher avec légèreté sur l'homme, l'histoire et l'écume de la sagesse.
J'ai travaillé dans l'allégresse et souvent « remis mon ouvrage sur le métier » pour polir la phrase brute. Néanmoins il reste beaucoup d'imperfections. Mais n'est-ce pas ce qui fait la différence entre le réel et l'artificiel, entre le sculpté et le moulé. Cher lecteur, c'est aussi ma trace d'humanité, celle qui je l'espère méritera ta bienveillance.

Michelle GAGNADOUX : Entre deux familles, 114 p., 2007, 14,20 €

ISBN-EAN : 9782353210251
Assistante sociale depuis le début des années 1970 dans le Val-de-Marne, département pilote dans son action de placement familial, Michelle Gagnadoux a travaillé dans de petites structures visant à placer les enfants le plus près possible de leurs parents naturels afin de maintenir entre eux des liens qui tendent à préserver l'équilibre des premiers et la dignité des seconds. C'était nouveau, ces enfants étant auparavant placés à la campagne, dans la Nièvre, afin de les éloigner de leurs géniteurs dits « déficients ».
Par ses histoires tour à tour tragiques, touchantes, réjouissantes, toujours vraies, elle montre à quel point, avec son équipe, elle a profondément réfléchi et suivi au plus près ces enfants afin de leur assurer une vie familiale stable, à l'inverse de l'image bien souvent dénoncée par les médias de l'assistante sociale qui, en véritable gendarme, enlève les enfants à leurs parents naturels de manière intempestive.
Entre deux familles, sans être un manuel et sans prétendre énoncer ce qu'il faut faire en telle ou telle circonstance, témoigne d'une façon d'agir dans le souci de travailler au mieux pour le bien-être des enfants, de leurs parents naturels et de leur famille d'accueil, avec ses imperfections et ses hésitations. Ce livre donne simplement à réfléchir sur des cas réels et se voudrait un outil pédagogique à l'usage des étudiants et futurs professionnels de l'Aide sociale à l'enfance que l'auteur rencontre en tant qu'intervenante dans les centres de formation des travailleurs sociaux.
Michelle Gagnadoux est conseiller socio-éducatif au conseil général du Val-de-Marne et formatrice de terrain.

 

René SPECKER : Les chemins de la vie, 180 p., 2007, 20,30 €
ISBN : 9782353210171
Un jour mon père m'a dit : " René, dans la vie tout passe." Ces mots simples auront pendant toute ma vie un impact positif. Parfois aussi je me dis qu'avec le temps tout s'oublie. Les émotions, mais aussi les relations que l'on a laissé de côté. Quand réapparaissent les souvenirs, ils nous font parfois mal. C'est alors que l'on se met à penser, à rêver, à se ressasser.
Conditionné par des hauts et des bas, la vie est toujours présente, nous obligeant à aller de l'avant.
Si j'ai décidé d'écrire cette intrigue pour raconter les passages de la vie, traversé par les différents personnages de mon roman, c'est plutôt par amour de la plume. Les personnages, les lieux, restent du domaine de la fiction.

Danièle GARCIA-POGONKINE : A quoi tu penses grand'mère ?, 111 p., 2007, 15,30 €

ISBN-EAN : 9782353210350
L'auteur a voulu dévoiler pensées, désirs refoulés, rêves, idées et projets enfouis au fond d'elle-même, avec ou sans raisons.
D'autres femmes de son âge ont répondu à son appel et c'est avec émotion qu'elle a recueilli leurs confidences.
Cette démarche peut paraître indiscrète : aller ainsi puiser dans le Moi profond de chacune d'entre elles mais elles se sont bien comprises, persuadées qu'ouvrir la cage à tous ces regrets leur permettra, quelque part, de s'en libérer.
Voyons donc ces pages teintées en rose et bleu, tout comme le sont nos rêves...
Vital HEURTEBIZE

Président de la Société des Poètes Français

 

Danièle GARCIA-POGONKINE : Rêves, où êtes-vous ?, 167 p., 2007, 17,80 €
ISBN-EAN : 9782916227054
Les rêves germent dans le cœur de toutes les filles. Le milieu parfois trop rude n'en permet pas l'éclosion. Elles grandissent pourtant, montrant toute la dextérité de leur esprit et de leurs mains. Mais les talents pressentis sont enfouis. Le deuil des désirs se fait, la peine se sédimente et, avec le temps, vient l'apaisement.
A la soixantaine, le devoir accompli, les femmes se souviennent et se libèrent en disant leurs rêves, leurs ambitions, leurs utopies. Danièle Pogonkine les écoute, délie les langues, fait parler les mères de familles exemplaires, la blanchisseuse, celles qui auraient voulu être modiste, chauffeur de car, trapéziste ou pilote d'hélicoptère.
Une fresque émouvante qui dit les difficultés à être, à devenir, dans un monde où les tuteurs sont rigides, parce qu'eux-mêmes étranglés dès l'enfance. Un livre mémoire bouleversant par des êtres vaillants, au destin inachevé.

Anne Guillou

Danièle GARCIA-POGONKINE : Enfants, 96 p., 2007, 18,30 €
ISBN-EAN : 9782916227078
Les poèmes de ce recueil, ressortis du fond d'un vieux carton attendaient impatiemment de voir le jour.
Ce n'est pas par hasard s'ils s'éveillent ainsi, vingt ans après ; leur long sommeil n'a pas été vain, car les voilà ressurgir grâce à mes six petits-enfants qui les ont illustrés selon leur sensibilité et leur ressenti.
De la plus jeune, sept ans, au plus âgé, dix-huit ans, chacun m'a émerveillée à prendre le crayon, avec plaisir et spontanéité.

Jean BRILMAN : La Maîtresse chinoise - voyages au coeur de la Chine, 306 p., 2007, 27,40 €

ISBN : 9782353210312
La Chine, dit le sinologue Simon Leys, « C'est tout simplement l'autre pôle de l'expérience humaine ». La Maîtresse chinoise, est une initiation romanesque à ses mœurs, son histoire récente, sa culture et grâce aux dessins de Marthe Brilman à ses paysages et son architecture. Les amours d'une talentueuse et belle Chinoise, Sophie Yang, pimentent cette découverte de l'Empire Céleste. Voyages et évènements se produisent entre 1996 et 2006, dix années qui ont vu la Chine s'affirmer comme la prochaine civilisation dominante. Le 22 novembre 2004 Robert Bailly, le narrateur, reçoit un terrible message de son collègue Arnaud Marcial, obligé de quitter le pays : « Question de vie ou de mort ». Il part en Chine mener l'enquête. A cette fin, il exhume les journaux de ses précédents voyages dans l'Empire du Milieu pour élucider les raisons de cette fuite précipitée. Le regard que porte Jean Brilman sur la Chine éternelle et moderne n'est pas sans rappeler la manière d'un autre voyageur et écrivain, Nicolas Bouvier.


Jean BRILMAN : Vacances brésiliennes, 241 p., 2007, 19,30 €
ISBN : 9782353210442
Impossible de passer inaperçu. Cette belle perruche à mes côtés nous rend terriblement visibles. Pourquoi les rousses s'habillent-elles comme si elles étaient importées d'Angleterre ? Vert pomme éclatant, rose de bonbonnière, bleu fluo, et au sommet, cette cascade de boucles d'un roux plutôt vif. « Couleurs complémentaires », théorise-t-elle. Ce n'est pas laid. Je trouve l'ensemble, corps compris, plutôt magnifique. Mais je préférerais garder ma dulcinée à l'abri des regards de tous ces voleurs de femmes qui rôdent autour de nous. Conséquence, une irritante anxiété assombrit la perspective de ce périple dans le Nord du Brésil et l'Amazonie.
Qui est donc cette femme qui accompagne le narrateur à Recife, Olinda, Fortaleza, les plages du Nordeste, la forêt amazonienne, Manaus, Rio de Janeiro, Pourquoi refuse-t-elle de dévoiler son passé à son amant ? Que vont-ils apprendre sur le Brésil et sur eux-mêmes?
Le même voyage vécu par d'autres pour le prix d'un livre, tel est le projet de la collection "Le roman du voyageur". Les personnages sont des touristes ordinaires qui suivent un trajet classique. Mais leur histoire ne l'est pas. Le lecteur découvrira un autre regard sur les sites et les peuples en même temps que l'aventure personnelle des héros.


René SPECKER : Avec beaucoup de persévérance, 180 p., 2006, 20,30 €
ISBN : 2-35321-003-1
Le chômage que je ne connais que trop bien, et les licenciements abusifs, n'arrangent pas mon moral. Je ne sais plus où chercher de l'aide pour m'en sortir avec la boisson. Bien que faisant appel à Dieu en lui adressant mes prières et au travers de mes méditations, cela ne m'apporte aucun secours.
Les années passent, la situation perdure et j'ai du mal à voir le bout du tunnel. Ce qu'il y a de drôle c'est que les gens se sont
habitués à mon état et que je suis seul à vouloir changer mes habitudes, le seul ? Non, il y a Dieu. Mais comment m'en sortir ?
Je ne vois pas comment. Je ne sais plus quoi faire, consulter un docteur ou un psychologue et que cela m'apportera-t-il ? Il me faudra leur raconter mes problèmes, mais en fin de compte je me retrouve tout seul sachant et connaissant l'origine de mon problème : l'alcool qui m'entraîne. Cette façon de penser a duré 15 ans, mais c'est au cours de cette période qu'il m'est donné un « flash », un livre.
A ce moment-là je vois une lumière au bout du tunnel. C'est donc durant ces années-là, faites de prières, de persévérance, et d'une foi aveugle que j'ai pu remonter la pente.

Albert MENDIRI : Les deux horizons impensables de l'Etre : l'Infini et la Différence, 204 p., 2006, 20,30 €

ISBN : 2-35321-009-0
Le pari de cette étude consiste à proposer des réponses à quelques grandes questions de l'histoire de la pensée à partir d'une réflexion menée sur les notions énigmatiques d'infini et de différence. En voici un florilège : Comment surmonter les contradictions attachées à la notion d'infini ? Quelle est la nature de l'espace, du mouvement, du temps ? Quelle est la raison d'être de la finitude ? Pourquoi le mal ? Quel est le sens de l'Incarnation et de la Trinité ? Qu'en est-il de la Providence et des miracles ? Le salut offert par le Christ ne concerne-t-il que l'humanité ou bien tous les êtres conscients éventuels peuplant l'univers ? Pourquoi l'ordre doit-il surgir du désordre et de la contingence ? Comment concevoir l'au-delà de la mort et la pertinence de l'idée de salut ? L' «enfer » doit-il se concevoir comme éternel ?

Geoffroi CRUNELLE : Raymond Maufrais : aventures au Brésil et en Guyane, 318 p., 2006, 26,90 €

ISBN : 2-914898-86-X
En 1950 disparaissait, dans la forêt de Guyane, un jeune Toulonnais de 23 ans, Raymond Maufrais. Il ne voulait qu'une chose, connaître le monde, l'explorer. Il rongea longtemps son frein, jusqu'au moment où la possibilité lui fut donnée - par chance et par ténacité - de réaliser son rêve : à 20 ans, il était au Mato-Grosso à la découverte des Indiens Xavantes. Trois ans plus tard, il s'embarquait pour la Guyane. Voyage sans retour, dont on ne connaîtra les péripéties qu'en retrouvant ses carnets de route sur le lieu de sa disparition.
Réédition revue et complétée du livre Raymond Maufrais - L'Appel de l'Aventure, publié en 1991 par les Editions Caribéeenes et désormais épuisé. La biographie de Raymond Maufrais a été complétée d'informations inédites, et un important cahier photos de 24 pages (42 photos de Raymond et 2 photos d'Edgar, dont de nombreuses jusqu'à présent non publiées) vient utilement compléter ce document de référence.

 

Daniel THOUVENOT : Guyane, la Passion des Maufrais, 224 p., 2004, 23,40 €
ISBN : 2-914898-46-0
Le 13 janvier 1950, à bout de forces, Raymond Maufrais disparaissait dans la jungle guyanaise. Il n'avait que 23 ans. Deux ans plus tard, son père Edgar commençait d'interminables recherches en Amazonie et en Guyane pour retrouver son fils, qu'il croyait recueilli par des Indiens nomades.
Daniel Thouvenot, qui vient de mettre un terme à une longue carrière de journaliste, fut l'une des rares personnes qui accompagnèrent Edgar Maufrais dans ses expéditions. Pendant plusieurs mois, en 1956 et 1957, il fut le témoin privilégié des difficultés que représentaient ces recherches au cœur d'une forêt vierge particulièrement hostile.
Guyane, la Passion des Maufrais est à ce titre un témoignage exceptionnel. Ce récit est aussi un hommage à celui que les Guyanais appelèrent affectueusement Papa Maufé, et qui consacra douze années de sa vie dans cette vaine quête, à la poursuite de l'impossible.

 

Guillaume DE LOUVENCOURT : Quizz de la poésie française, 122 p., 2003, 11,70 €
ISBN : 2-914898-31-2
331 questions (et réponses) sur la poésie française.


Guillaume DE LOUVENCOURT : Le Récital n'aura pas lieu ; Un fourbe pour deux tendres ; Bris de coeur, 2001, 84 p., 11,70 €
ISBN : 2-910870-66-9
Pièces de théâtre

Guillaume DE LOUVENCOURT : Une bonne tasse de camomille, 2001, 52 p., 7,00 €

ISBN : 2-910870-68-5
Pièce en 2 actes. Dans chacun d'eux, une femme tente d'assassiner son mari, mais va-t-elle réussir ?


Guillaume de LOUVENCOURT : Sur les pas d'André Poniatowski, officier du Général Eisenhower, 2001, 146 p., 18,70 €
ISBN : 2-910870-72-3
Pendant le conflit 39-45, André Poniatowski collabora étroitement avec le colonel Paillole au sein du contre-espionnage français; il était également chef de cabinet du général Giraud et l'un des officiers du général Eisenhower, pour lequel, on le chargea d'établir des liaisons régulières avec les forces alliées.
Ce livre réalisé par le petit?fils d'André Poniatowski, qui ne fait pas dans la romance ni dans la langue de bois, intéressera certainement bon nombre d'historiens.
Il apporte des révélations sur l'époque de Vichy, la conférence d'Anfa, les généraux de Gaulle et Giraud, ainsi que sur les faiblesses de l'armée française.


Edgar MAUFRAIS : A la recherche de mon fils, 2001, 340 p., 23,40 €
ISBN : 2-910870-76-6
Toulon, le 7 juillet 1950. Edgar Maufrais apprend la disparition de son fils Raymond, lancé un an plus tôt dans une audacieuse expédition, dont l'objectif était d'établir la première liaison en solitaire entre la Guyane française et l'Amazone, au Brésil, en traversant les mythiques monts Tumuc-Humac encore inexplorés.
Convaincu que son fils est vivant, prisonnier d'Indiens inconnus, il décide alors de partir à sa recherche. Âgé de 52 ans, il n'a aucune expérience de ce type d'expédition et dispose de moyens dérisoires mais, déterminé, il rétorque aux sceptiques : "Impossible ? Tout est question de volonté. C'est un fils que je dois ramener à sa mère."
Ce livre est la transcription des carnets de voyage qu'il a scrupuleusement rédigés tout au long de ses 12 longues années de recherche, et qui restituent cette formidable aventure vécue par un homme ordinaire confronté à un enjeu par lequel il refuse de se laisser dépasser. Il tentera tout ce qui est humainement possible, pour arracher son fils à l'inextricable forêt amazonienne.
Héros malgré lui, Edgar Maufrais, avec les mots simples qui sont les siens, nous entraîne dans sa quête courageuse et obstinée. Tout au long de ce récit bouleversant, tendu vers un objectif unique, il nous fait partager ses espoirs, ses doutes, ses remords, et cette obsédante interrogation : qu'est-il advenu de Raymond, solitaire et démuni, dans l'immense Amazonie ?
En même temps qu'il nous fait découvrir cet univers fascinant, mais qui use les plus résistants, nous éprouvons avec lui les déceptions, les trahisons et les tromperies ; l'angoisse de l'échec, mais aussi les joies de vaincre les épreuves qui jalonnent sa route.
Un ouvrage rare et poignant qui ne peut laisser indifférent, tant l'émotion y est présente à chaque ligne, tant l'humilité et la lucidité de l'homme nous touchent. Il ne tire aucune vanité de ses exploits. Avec modestie, il apporte la même réponse au dénigrement ou à l'admiration que suscite son aventure : "Je ne cherche pas la gloire... Mon seul but est la recherche de mon fils".


Marc CRUNELLE : Mesures, 2001, 38 p., 12,90 €
ISBN : 2-910870-77-4
Les mesures des monuments et des objets courants ne s'acquièrent que lentement et par comparaison. A travers des exemples concrets, en architecture et dans le quotidien, ce recueil de mesures permet de mieux appréhender - par comparaisons - les grandes compositions ou les petits détails.


Marc CRUNELLE : Le toucher, l'audition et l'odorat dans l'espace architectural, 2001, 132 p., 18,70 €
ISBN : 2-910870-84-7
La perception de l'espace architectural restera pour l'homme toujours à l'échelle de ses sens. Si on perçoit aisément que les espaces construits que l'on représente presque toujours visuellement sont bien plus que des mise en scène pour les yeux, les informations fournies par nos autres sens sont, elles, relativement peu prises en considération. Ce n'est que lors de certaines expériences ou dans certains lieux que nous prenons conscience tout à coup de l'image sonore d'un espace par la réverbération particulièrement élevée y régnant; du contenu odorant d'une maison que l'on avait quittée depuis longtemps ou encore de la constante présence tactile d'une allée de gravier. Bien que notre corps saisisse à l'aide de tous ses canaux sensoriels les impressions agréables ou désagréables produites par les espaces architecturaux, nous vivons de fait dans une époque d'hypervisualisation culturelle.


Marc CRUNELLE : Vocabulaire d'architecture : la maison, 2000, 43 p. , 12,90 €
ISBN : 2-910870-44-8
Présentation à l'aide de planches du dessin de l'objet accompagné simplement de son nom, sans en donner la définition. Sur les planches, les termes sont chaque fois indiqués en caractères majuscules, sans accent ni cédille. L'index en fin de volume reprend leur écriture correcte.
Le présent ouvrage ne concerne que la maison et, par les 400 termes indiqués, ne se veut pas exhaustif. C'est un petit outil pratique, facile et pourtant inexistant sur le marché.


Serge LECLERE : Rêves d'un danseur, 2000, 36 p., 10,20 €
ISBN : 2-910870-49-9
Auteur à la SACEM depuis 1997, Serge Leclere veut montrer dans ce livre, une passion de la danse, la création de la peinture pour revivre, prendre le temps d'écouter battre le cœur d'un enfant, danser, danser, pour libérer son corps, le long chemin fait de luttes et de labeur qu'on fera main dans la main. Un visage, un regard et la confiance renaît pour donner l'espérance ; une espérance de vivre, revivre pour rêver, rêver.


Paul THOMAS : A la poursuite de l'impossible, 1999, 235 p., 22,20 €
ISBN : 2-910870-27-8
Raymond Maufrais, originaire de Toulon, né en 1926, ancien scout, participa aux combats de la libération de sa région en 1944. A 18 ans, il reçut la Croix de Guerre et la médaille de la Reconnaissance française. Assoiffé d'idéal et d'aventure, il fit une première exploration au Matto Grosso, en Amazonie (Brésil), en 1946, et un voyage en Guyane, en 1949, où il tenta d'effectuer la liaison entre la Guyane française et le Brésil à travers une région encore inexplorée connue sous le nom de Tumuc-Humac. Il voulait aussi retrouver la trace de tribus inconnues telles que celle d'Indiens blonds, les "Longues oreilles". Affamé, exténué par les efforts physiques et la dysenterie, le 13 janvier 1950, il se jeta à l'eau, défiant la faune et toutes les embûches de la rivière, pour atteindre un village distant de 75 kilomètres, Bienvenue, qu'il ne rallia jamais. Depuis, le mystère plane sur cette tentative de liaison et la disparition du jeune explorateur. Pour ceux qui connaissaient la forêt guyanaise, son destin tragique ne faisait aucun doute. Son idéalisme, sa foi, son amour pour ses parents, son endurance et sa ténacité sont de magnifiques exemples pour notre jeunesse.
Edgar Maufrais considérait que Raymond, son fils, était trop averti des choses de la jungle pour ne pas avoir triomphé des obstacles dressés sur sa route et il en avait conclu que le jeune explorateur devait être prisonnier de quelque tribu d'Indiens inconnus. Ce n'était pas le besoin d'aventures qui lança dans cette équipée ce quinquagénaire, comptable à l'Arsenal de Toulon. Non, c'était le besoin irrésistible d'un père de trouver une certitude, aussi cruelle qu'elle pouvait être. Il organisa une vingtaine d'expéditions en Guyane et Amazonie et parcourut plusieurs milliers de kilomètres. Il connut durant celles-ci la trahison, la prison, la faim, la maladie, les naufrages. Il tenta tout, suivit toutes les pistes tant qu'une chance aussi minime fut-elle subsistait. Des années d'efforts incessants, qui l'épuisèrent, ne lui permirent pas d'éclaircir le mystère planant sur le sort de son fils. Edgar Maufrais, par ses années de recherches à travers l'immense forêt de Guyane et d'Amazonie pour tenter d'y arracher son fils, nous donna là une leçon de foi, de courage et d'amour paternels.

 

Jacques HOROWITZ : Lakota, 1998, 268 p., 19,90 €
ISBN : 2-910870-15-4
Sommes-nous tous des indiens d'Amérique ? C'est la question que se pose cet homme né dans cette Europe moderne où peu à peu les frontières disparaissent.
Obsédé par ce qu'il appelle désormais son "indianité", il décide de partir pour l'Amérique et ses mythes, à la recherche de sa "tribu" en plein coeur du Sud Dakota et des Badlands, là où ses Frères avaient perdus leur dernière bataille. Son voyage lui réservera bien des surprises et surtout répondra à bien des questions...

VO Thu Lê : Au pays des Sédangs, le journaliste français et l'actrice viêtnamienne, 1998, 164 p., 12,90 €

ISBN : 2-910870-18-9
Profitant de la période troublée du début de l'implantation de la France en Indochine, David Mayréna se proclame roi des Sédang, Marie Ier, dans les hauts plateaux du Centre Viêtnam pendant deux ans (1888 -1890). Un siècle plus tard, Vo Thu Lê est sans doute le premier auteur viêtnamien se servant de ce récit aventureux pour en faire un drame d'amour en sa langue maternelle. Biên, la femme de Mayréna, sous la plume de Vo Thu Lê, n'est plus une simple con gaï entretenue par les colons français, mais transformée en une actrice du théâtre traditionnel. A l'origine, elle s'était résignée à épouser Mayréna, mais finit par découvrir l'amour. Dès lors commence une histoire émouvante entre un Français et une Viêtnamienne. Deux personnages attachants, A Rit, jeune frère adoptif de Mayréna, et I Tâp, se laissant entraîner dans des intrigues passionnelles inextricables au pays des Sédang, prototype de la société vietnamienne, où se perpétue encore cette réflexion subjective millénaire sur l'amour et l'érotisme.

 

Jacques HOROWITZ : Remembrance, 1995, 384 p., 23,40 €
ISBN : 2-910870-01-4
Un homme prend soudain conscience qu'il est en train de vieillir et que sa jeunesse se trouve désormais derrière lui. Il jette alors un regard interrogateur sur son passé au travers de ce qu'il a toujours voulu réaliser : écrire "son" roman. Cette décision entraîne une violente crise conjugale qui le pousse à partir à la recherche de lui-même au travers des femmes qu'il a connues, côtoyant ainsi, la Vie, la Mort et les Autres qu'il croisera sur son Chemin Initiatique.
Premier roman.